Le lapin mange ses crottes : ce sont les caecotrophes

Amis compagnons des lapins, vous avez sans doute remarqué que votre mignon petit animal a parfois des manières peu ragoûtantes : il mange ses crottes ! Que lui arrive-t’il ?

Une « sale » habitude ?

Rassurez-vous, non, votre lapin n’est pas coprophage 🙂 Il ne mange pas ses crottes mais ses caecotrophes !

Et oui, le lapin n’est pas un animal qui goûte à de vulgaires excréments, il est plus délicat que cela ! Et s’il lui arrive de se faire une collation de ces excrétions, c’est qu’il a une bonne raison : les caecotrophes ne sont pas des crottes comme les autres, mais des déjections bourrées de nutriments et de micro-organismes essentiels à sa bonne santé.

D’aspect différent des autres, elles sont brillantes, luisantes, molles et souvent regroupées en petites grappes. Elle sont excrétées la nuit la plupart du temps.

Il est facile de ne pas confondre les caecotrophes avec une diarrhée car dans ce deuxième cas, les crottes dégageraient une forte et mauvaise odeur.

La caecotrophie

Le fait, pour un lapin (et les lagomorphes en général, ainsi que certains rongeurs), de manger ses caecotrophes s’appelle la caecotrophie. D’un point de vue comparable à la rumination chez les bovins, cette pratique est donc indispensable pour la santé de votre compagnon à grandes oreilles ! Très riches en vitamines (notamment la vitamine B12), en nutriments et en micro-organismes (bactéries), ce sont, en quelques sortes, des « compléments alimentaires ».

Tout se passe dans le « caecum »

L’organisme du lapin ne peut pas décomposer la cellulose et assimiler les nutriments directement. Pour se faire, il a besoins de les transformer.

A l’aide des bactéries contenues dans le caecum (l’usine à caecotrophes), le corps du lapin va transformer tous ces éléments en caecotrophes, qui contiennent les nutriments maintenant assimilables. Une fois fabriqués, le lapin va ré-ingurgiter ces « compléments alimentaires » que sont corps peu désormais recevoir.

Conclusion

Laissez votre lapin manger ses caecotrophes sans inquiétude, sa bonne santé en dépend 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s