12 façons de rendre son lapin heureux 1/2

Comment rendre son lapin heureux ? C’est une question que se posent beaucoup de propriétaires de lapins de compagnie.

La réponse est simple : il suffit de lui offrir des conditions de vie correspondants au mieux à ses besoins. Ceci nécessite un investissement matériel et humain.


Des lapins abandonnés chaque année

De nombreuses personnes, adoptent un lapin de compagnie avec le projet de le loger dans une petite cage et de lui dispenser câlins et promenades quand leur emploi du temps le leur permettra.

Dans l’idée populaire et aux vues des cages et autres petits clapiers proposés dans le commerce, le lapin est perçut comme un animal indépendant, qui prend peu de place, n’exigeant pas de visites obligatoires chez un vétérinaire et à qui on consacrera donc peu de temps et de frais par rapport à un autre animal domestique, comme un chien ou un chat.

Hors, c’est tout le contraire ! Mal informés, de nombreux propriétaires de lapins de compagnie s’en aperçoivent trop tard et décident de l’abandonner. Pour preuve : le nombre de petites annonces de dons ou même de vente de lapins passées par des particuliers chaque année, c’est incroyable, il y en a tous les jours !

Les refuges et les associations offrent également de nombreux petits lapins à l’adoption tout au long de l’année.

Et oui, l’adorable petit lapin idéalisé s’avère être un (vrai) lapin, qui réclame bien plus qu’on ne le pense et qui deviens vite ennuyeux, voir gênant (un lapin qui réclame de l’attention peut être très bruyant), faute d’avoir tout ce dont il a besoin pour être épanoui.

Rendre un lapin heureux demande donc de s’investir et d’investir bien plus qu’on ne s’y attend.


De quoi le lapin a-t’il besoin ?

Avoir un lapin demande une présence quotidienne et de pouvoir lui offrir beaucoup d’espace car ce petit compagnon, comme ses cousins sauvages, est un animal très actif.

Passons en revue les besoins fondamentaux du lapin et les astuces pour lui apporter une vie de rêve avec les 10 façons de rendre son lapin heureux :

1 – De l’espace pour vivre !

lapin-cage-enclosImaginez : avoir un chien et ne jamais le sortir. Avoir un chat et le garder en cage. Vous trouvez cela impensable ? Et bien pour le lapin c’est pareil ! Comme d’autres animaux de compagnie, il n’apprécie pas du tout ce genre de vie.

Alors pourquoi trouvons-nous tant de cages pour lapins dans les magasins spécialisés ? Pourquoi l’idée de maintenir son chat en cage nous choque t’il plus que d’enfermer son lapin ? Simplement parce que, depuis l’invention de l’élevage, les lapins, pour des raisons pratiques, sont retenus enfermés. En occident, si les chiens et les chats avaient été élevés pour leur chair, c’est naturellement que, devenus animaux de compagnie, nous aurions été tentés de perpétuer ce rituel d’emprisonnement.

Mais le lapin de compagnie est à nos côtés dans un but affectif et non pour nous nourrir. Il est donc logique que ses conditions de vie soient différentes elles aussi.

Le lapin est un petit animal, certes, mais très actif ! Il a besoins de courir et de sauter, de jouer, d’explorer et de se cacher… pour lui faire plaisir, il faut donc lui fournir un lieu de vie le plus grand possible, voir le laisser libre chez vous.

Quelle superficie ?

Aujourd’hui, de nombreux propriétaires de lapin de compagnie optent pour la vie en liberté. Si vous avez la possibilité d’aménager votre intérieur (sécuriser les fils et câbles électriques, tenir les plantes hors de portée, rendre inaccessible les escaliers,…) pour que votre lapin y vive sans réserve, pourquoi pas ? Certains lapins, s’ils ont des jouets à ronger adaptés et qu’ils sont bien nourri, n’éprouvent pas le besoin de ronger autre chose.

Si votre intérieur et votre mode de vie (autres animaux potentiellement dangereux, jeunes enfants, conjoint réticent,…), vous pouvez lui offrir un logement spacieux où il pourra vivre en toute sécurité.

La superficie acceptable pour l’habitat d’1 lapin est d’environs 0,60 m² (par exemple 50×120 cm). Il doit toujours être long (au moins 1,20 m). La largeur peu être plus réduite, mais de 50 cm au minimum.

La hauteur est aussi très importante car les lapins aiment sauter. Une hauteur minimale de 50 cm est requise.

Pour 2 lapins (attention, la cohabitation entre plusieurs lapins requière quelques règles incontournables), la taille de leur habitat devra être plus importante. Dans ce cas, l’ajout d’un étage (pas trop petit, il doit représenter au moins la moitié de la superficie au sol), avec plusieurs accès, peut être une bonne solution si vous manquez de place.

Un enclos spacieux, même en intérieur, est un très bon moyen de loger votre lapin confortablement.

enclos-lapin-habitat


De nombreuses astuces existent pour fournir au lapin de compagnie un habitat adapté à ses besoins. Rendez-vous dans la rubrique « habitat » du site pour découvrir tous les types de logements pour lapins.

meuble-clapier-habitat-lapin-astuce
Un meuble de salon pourvu d’un clapier peut se transformer en un habitat qui s’intègre parfaitement à votre intérieur.

2 – Une nourriture adaptée

Le lapin doit se nourrir des aliments proches du régime alimentaire qu’il aurait à l’état sauvage. Les mélanges avec céréales et ou les friandises du commerce, nocives et trop sucrées, sont à proscrire. Le lapin doit manger des légumes dans des quantités en rapport avec son poids et du foin à volonté. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’alimentation du lapin, vous trouverez tous les renseignements dans la rubrique « alimentation« .

lapin-mange-legumes


3 – Des câlins

Les lapins sont des animaux qui vivent en groupe à l’état sauvage. Il sont donc plus heureux lorsqu’ils ont des contacts physiques avec nous, un congénère ou même un animal d’une autre espèce. Tous les lapins aiment les caresses. Beaucoup apprécient aussi les bisous sur la tête. Même si votre lapin est timide avec vous, il lui faut des caresses. Dans ce cas, il vous faudra faire preuve de patience. s’asseoir par terre dans la même pièce que votre lapin en liberté et attendre qu’il vienne à vous est un bon moyen de l’approcher sans le brusquer.


4 – Prévenir les maladies

Rendre son lapin heureux signifie de lui éviter des souffrances inutiles. Le faire vacciner 1 fois par an et faire des bilans réguliers chez le vétérinaire peut lui éviter bien des problèmes. La stérilisation ou la castration sont également très importants, surtout chez la femelle.

vaccin-vaccination-lapin-veterinaire


5 – Du confort

Comme les chiens et les chats, les lapins aiment beaucoup se prélasser sur des coussins moelleux. Les modèles pour chat et petits chiens sont parfaits !

coussin-lapin-accessoires

Les lapins apprécient les coussins moelleux.


– Suite –